A force d'entendre ça à longueur de journée, normal que nous ayons la phobie des fruits... Blague à part, depuis la réalisation de ma toute première vitrine miniature (déc 2004), alors que je ne connaissais pas la Fimo (heu... bah quoi ? Ya un blem ?), j'utilisais de la pâte à modeler durcissant à l'air, et j'avoue que mes fruits et légumes n'ont pas pris une ride en 7 ans. Si si, craché juré, car je leur rends visite régulièrement et tout est nickel (les photos datent de la création, vous suivez toujours ?) :

140_4053_r1

Lors d'une journée atelier mémorable, j'ai pu être initiée à la Fimo, grâce à l'AMC de miss Lunéa, ICI, et clairement, ça m'a donné le virus (merci de tout coeur la boulette ;O)).

Et comme je suis novice en la matière, je me suis intéressée de près aux tutoriels, et Béa, avec ses explications détaillées, m'a donné envie de me lancer (Cf. post de la matriochka).

Comme j'ai toujours eu le souci du détail (zaviez remarqué en me lisant nan ?^^^), voici les premières images des fruits réalisés "pour ma pomme" :

DSC_1484

DSC_1486

DSC_1487

DSC_1488

DSC_1493

DSC_1497

DSC_1498 

DSC_1507

Ils serviront pour réaliser de magnifiques tartes ou gâteaux, au format 1:12e svp, c'est-à- dire qu'une tarte fera 2,33 cm... Vous l'avez compris, la route est encore longue, puisqu'il m'a fallu 4h pour réaliser ces oranges, et je me demande si les 2 coups (coup et coût...) en valent la chandelle, puisque le détail des quartiers n'a pas tenu à la cuisson, c'est si minuscule ! autant se contenter de ça (photo prise sur le net) ! :

caneorange

(Quoi qu'il en soit, merci au petit atelier de Béa pour ses tutos hors pair, qui me donnent envie de me surpasser (3e cane en mon actif ;O))

Bon, l'avenir me dira quelle technique adopter. Pour les boutons, la première sera bluffante, pour les fimos minuscules autant pas faire dans le détail... Et vous, vous Z'en pensez quoi ???